Loading...

REDESIGN OF LOT 066

Multidisciplinary landscape architecture competition – Finalist

PROJECT DETAILS

LOCATION: QUARTIER DES SPECTACLES, MONTRÉAL, CANADA
AREA:  7 425 m2
SERVICE(S): CALL FOR PROPOSAL
COLLABORATORS : VLAN PAYSAGES (ARCHITECTURE DE PAYSAGE) SNC-LAVALIN (INGÉNIERIE) CS DESIGN (ÉCLAIRAGE)
YEAR : 2020-2021

French text version only | LA NATURE EN SPECTACLE – Imaginer le jardin, la forêt urbaine, la nature comme un spectacle. Un lieu immersif où l’on se sent transporté ailleurs, où l’on se sent déconnecté du tintamarre urbain. Un paysage de verdure enveloppant qui contraste avec la pierre, la brique et le béton des bâtiments avoisinants. Le chant des oiseaux, le bruit des feuillages et les sons des insectes qui prennent le dessus sur ceux des véhicules environnants. Nous nous sommes questionnés sur la manière de rendre la nature encore plus présente que lorsqu’elle émerge simplement du sol, comme c’est le cas dans les parcs au design plus classique. L’ilôt no66 est situé dans le Quartier des spectacles de Montréal, un lieu unique au monde. Pourquoi ne pas profiter de cette occasion pour mettre la nature sur un piédestale? La nature mérite, elle aussi, d’être mise-en-scène de manière spectaculaire et de faire tourner les têtes.

Pour atteindre cet objectif nous avons imaginé une vaste surface de forme triangulaire qui déborde de verdure. Sétirant de Bleury à Jeanne-Mance, elle se soulève du sol, à deux de ses extrémités, tels les gradins d’un amphithéâtre. Cette nouvelle topographie permet la création d’un jardin intime par rapport à son contexte immédiat, un jardin résiliant et foisonnant de biodiversité où la végétation devient extrêmement présente dans l’environnement visuel. En son centre, cette forêt urbaine est traversée par un passage qui donne accès à différentes aires de détente et lieux de rencontre.

D’un point de vue urbain, ce jardin est le nouvel aboutissement de la Promenade des Artistes. Le passage qui la traverse permet l’ajout d’un nouveau lien piéton depuis l’intersection de Bleury et Président-Kenenedy vers la Place des Festivals. Au coin nord-est de l’Îlot, la surélévation du jardin permet la création d’un écran végétal. Celui-ci assure une transition plus douce entre la programmation festive du Quartier des Spectacles et l’îlot résidentiel situé juste au nord. Positionnée de manière adjacente à cette zone très végétale se trouve une zone à caractère plus minéral. Cette dernière réussit à répondre habilement au défi programmatique qu’est celui d’intégrer à l’îlot une grande surface polyvalente pour répondre aux besoins fonctionnels du quartier. Parsemée de bancs et bacs de plantations mobiles, cette zone à la qualité de pouvoir se reconfigurer rapidement pour offrir de grandes superficies libres de tous obstacles. Par ailleurs, sous la partie surélevée du jardin se trouve la zone logisitique permanente. Couverte de de la sorte, elle se trouve à l’abri des intempéries et permet aussi d’embellir l’îlôt, le libérant de la présence d’un espace technique au coeur de son paysage.

Pour terminer, au-delà du geste formel de la proposition, le parti d’aménagement cherche fondamentalement à optimiser l’utilisation de l’espace par rapport aux différents objectifs du programme. À nos yeux, tous les pieds carrés de terrain disponibles dans ce secteur très dense de la ville sont extrêmement précieux et nous considérons que tous les efforts possibles doivent être déployés pour maximiser la superficie des nouveaux espaces verts offerts aux citoyens.